Lundi du patrimoine 19.09.2022

Promenade
Si le Congo m’était … compté ou l’histoire de l’architecture coloniale bancaire… 

© Once in Brussels

Le colonialisme a toujours servi des intérêts économiques, avoués ou cachés. La Belgique n’échappe pas à la règle. C’est donc un afflux discontinu de richesses qui va inonder le Royaume de Belgique de la fin du XIXe siècle à la première moitié du XXe. Le Royaume qui dispose désormais de moyens financiers conséquents va donc en faire bénéficier Bruxelles, sa capitale, par la construction de bâtiments appelés à recevoir fonctionnaires, financiers, hommes d’affaire ou ingénieurs.

Et donc, au-delà des débats, des controverses ou des polémiques, l’héritage que nous a laissé le colonialisme se manifeste également par ses bâtiments dont l’esthétique n’a d’égale que leur histoire.

Promenez-vous dans le centre de Bruxelles et observez avec un esprit critique ces nombreux bâtiments, témoins d’une période encore et toujours sujet à débat.

Rendez-vous
devant l’hôtel Hilton carrefour de l’Europe, Gare Centrale à Bruxelles
Durée
1h30
Groupes
maximum 25 participants (professeurs et/ou accompagnateurs inclus)
Accessibilité
accessible aux classes de l’enseignement secondaire supérieur (4e, 5e et 6e)
Départs
9h00, 11h00 et 13h30

En collaboration avec Once in Brussels.

Réservation

Sélectionnez la plage horaire qui vous convient et réalisez votre réservation en ligne.

  • 09:00 > 10:30 Complet Réserver
  • 11:00 > 12:30 Complet Réserver
  • 13:30 > 15:00 25 pl. Réserver